La radio communautaire et le défi de l’accès à l’information publique en période de crises en Afrique : l’exemple de la République démocratique du Congo

  • Valentin Migabo Université Officielle de Bukavu, République démocratique du Congo
Mots-clés: Information publique, radio communautaire, rôle social, vulnérabilité

Résumé

Longtemps utilisée comme outil de propagande politique au service du pouvoir, la radio s’est émancipée ces dix dernières années en République démocratique du Congo (RDC). Face à la précarité des infrastructures sociales et à l’absence de l’autorité étatique, les radios communautaires émergent en marge des radios d’État ou commerciales. Administrées par la société civile, elles jouent un rôle prépondérant dans la défense des droits et libertés publiques. Elles participent à la promotion des valeurs démocratiques et à la consolidation de la paix. Leurs émissions dérangent le pouvoir mais rencontrent l’assentiment du peuple parce qu’elles dénoncent les abus, donnent la vraie information et accordent des espaces aux membres de la communauté pour discuter de questions d’intérêts communs. Cependant, les conditions dans lesquelles elles fonctionnent sont déplorables. La plupart n’ont pas d’équipements minimum appropriés et opèrent dans la clandestinité. Les journalistes sont fréquemment arrêtés, voire tués, et leurs maisons fermées. Le texte qui suit fait état de cette vulnérabilité.

Publiée
2019-12-18
Comment citer
Migabo, V. (2019). La radio communautaire et le défi de l’accès à l’information publique en période de crises en Afrique : l’exemple de la République démocratique du Congo. Animation, Territoires Et Pratiques Socioculturelles (Revue ATPS), (16), 1-12. Consulté à l’adresse https://edition.uqam.ca/atps/article/view/447