The Kabylian Community: Towards a People Centred Socio-cultural Development

Auteurs-es

  • Redouane Touati Assistant Professor at Yahia Fares University, Médea, Algeria
  • John Traxler Professor at Wolverhampton University, Wolverhampton, UK

Mots-clés :

Communauté kabylienne, développement centré sur les personnes, capital social, citoyenneté culturelle, durabilité environnementale

Résumé

Cet article met en évidence les moyens de parvenir au développement socioculturel de la région kabylienne en Algérie. Cette communauté amazighe (berbère) a beaucoup souffert de sa position géographique montagneuse et de sa marginalisation par les autorités pour des raisons idéologiques. Ces conditions ou circonstances ont renforcé l’idée d’autonomie entre les membres de cette communauté et ont conduit à l’émergence de l’esprit d’appartenance, de solidarité et de coopération entre eux. Les gens dépendent de leur culture et de leur territoire pour s’organiser, surmonter leurs problèmes et développer leur communauté. Dans les faits, des villageois délaissent le développement purement gouvernemental pour le développement axé sur les personnes.

Téléchargements

Publié-e

2019-12-18

Comment citer

Touati, R., & Traxler, J. (2019). The Kabylian Community: Towards a People Centred Socio-cultural Development. Animation, Territoires Et Pratiques Socioculturelles (Revue ATPS), (16), 51-62. Consulté à l’adresse https://edition.uqam.ca/atps/article/view/451