Ouvrir une session ou (S'inscrire) pour faire une soumission.

Liste de vérification de la soumission

En tant que partie intégrante du processus de soumission, les auteurs doivent s'assurer de la conformité de leur soumission avec tous les éléments suivants, et les soumissions peuvent être retournées aux auteurs qui ne sont pas conformes à ces directives.
  • La soumission n'a pas déjà été publiée et n'est pas considérée actuellement par une autre revue. Si ce n'est pas le cas, fournir une explication dans le champ "Commentaires au rédacteur".
  • Le fichier de la soumission est dans un format Microsoft Word.
  • Lorsque possible, les URLs et les DOI des références ont été fournies.
  • Le corps du texte est rédigé dans la police Times New Roman, 12 pts, interligne double et les quatre marges fixées à 2,5 cm, et place toutes les illustrations, figures et tableaux aux endroits appropriés dans le texte plutôt qu'à la fin.
  • Les articles doivent obligatoirement être accompagnés d’un titre, d’un résumé et de mots clés en français ET en anglais. Les résumés doivent contenir environ 150 mots ou 800 caractères.
  • Le texte se conforme aux exigences stylistiques et bibliographiques décrites dans Directives aux auteurs.
  • Dans le cas d'une soumission à une rubrique de la revue évaluée par les pairs, les instructions dans Assurer une évaluation à l'aveugle ont été suivies.

Directives aux auteurs

Indications générales
Processus de sélection
Mise en page des textes
Corps de texte
Indications particulière concernant la rédaction des notes de lecture
Le référencement
Modèle d'un plan d'article scientifique


Indications générales
Les auteurs ou auteures doivent soumettre leurs manuscrits à la revue par le biais de son site web. Il est demandé aux auteurs de bien compléter les champs requis tels que :
-   le nom des auteurs ou des auteures avec leur affiliation (poste, institution, ville, etc.) et leur courriel ;
-   le titre du manuscrit, le résumé en français et les références.

Dans le fichier joint, les auteurs doivent obligatoirement inclure tous les éléments ci-dessous :
-   le titre en français ET en anglais. Autant que possible, le titre est composé de 10 mots tout au plus ;
-   le résumé et mots clés en français ET en anglais. Les résumés doivent contenir environ 150 mots ou 800 caractères ;
-   le corps du texte ;
-   la bibliographie (APA).

Les fichiers joints doivent impérativement être anonymisés. Par conséquent, nous vous prions de supprimer toutes informations pouvant vous identifier, sans oublier l’onglet des propriétés du fichier. Dans cette suite, lorsqu’un auteur fait une référence propre, inscrire « auteur » et année. Ex. : (Auteur, 2015)

En plus de leur texte, si applicable, les auteurs sont priés d’inscrire dans l’espace dédié aux commentaires les informations suivantes :
-   le nom du dossier thématique ;
-   le nom et les affiliations de 4 évaluateurs potentiels pour leur manuscrit (nom, courriel, institution, champ d’expertise) ;
-   et, afin d’éviter les conflits d’intérêts potentiels, les personnes qui soumettent des manuscrits peuvent, si elles le souhaitent, transmettre à la revue une liste des personnes évaluatrices ou responsables de manuscrit qui pourraient occasionner de tels conflits.


Processus de sélection

La revue respecte le principe de l’évaluation par les pairs. Le processus de sélection des manuscrits repose sur une évaluation anonyme double, c’est-à-dire que les personnes auteures ou évaluatrices ne peuvent être identifiées. Dans un premier temps, les articles soumis à la Revue sont évalués par un membre du comité de direction qui juge de la pertinence du texte. En cas d’acceptation, le manuscrit est envoyé à deux membres du comité scientifique aux fins d’évaluation. Le comité de direction, sur la base des évaluations, prend la décision de publier ou non les manuscrits soumis.


Mise en page des textes

Les textes soumis à la revue Communiquer doivent être présentés selon les règles énoncées dans ci-dessous :
-  Les articles doivent comprendre entre 45 000 à 60 000 caractères, incluant les espaces (15 à 20 pages approximativement), sans les références.
-  En cas de doute quant à la structure du texte, et afin de faciliter le travail d’évaluation, les auteurs sont invités à consulter le plan de rédaction d’un article scientifique disponible au bas de cette rubrique.
-  Les articles doivent obligatoirement être accompagnés d’un titre, d’un résumé et de mots-clés, tous ces éléments en français ET en anglais.
-  Le titre est composé d’un maximum de 10 mots ou 70 caractères (incluant les espaces). Les résumés doivent contenir environ 150 mots ou 800 caractères. La structure attendue d’un résumé comprend une présentation du problème étudié, du cadre théorique, des objectifs, de la démarche ainsi que des principaux résultats et conclusions. Cinq (5) mots-clés sont exigés.
-  Les résumés et mots-clés, anglais comme français, sont placés directement sous le titre de l’article et la présentation des auteurs : police Times New Roman, 10 pts, interligne simple. L’italique est utilisé pour toute langue qui n’est pas le français.


Corps de texte

Le corps du texte est rédigé dans la police Times New Roman, 12 pts, interligne double et les quatre marges fixées à 2,5 cm. Les titres et sous-titres sont hiérarchisés et numérotés de façon à faciliter la lecture et la division du texte. Il est fortement conseillé de ne pas dépasser trois niveaux de hiérarchisation.

-    Le document est numéroté en bas de page à droite.
-    Les tableaux, figures et images qui ne sont pas réalisés dans le document Word doivent être envoyés en fichiers JPEG ou PNG haute résolution.
-    Les notes de bas de page doivent être réduites au minimum.
-    Dans le corps du texte, tout tableau, toute figure et toute image doivent, d’une part, être numérotés (par ex. : Tableau 1, Figure 1, Figure 2) et, d’autre part, être annoncés soit directement dans la phrase soit entre parenthèses. Le titre d’un tableau se place au-dessus de celui-ci et le titre d’une figure, en de-dessous de celle-ci.
-    Toute image reprise d’Internet doit présenter l’URL exacte d’où elle est issue. Par exemple : « Figure 1. Titre de la figure [retour de ligne] Source : http://… »


Indications particulière concernant la rédaction des notes de lecture

Sur le fond
… Nous considèrerons les recensions claires et concises. Elles doivent rendre compte de la contribution de l’ouvrage présenté en explicitant bien ses points forts et faibles. Elles ne devraient pas se limiter à présenter un résumé de son contenu chapitre par chapitre.

Toutes les propositions doivent, en premier lieu, introduire l’auteur(rice) ses orientations de recherche et les objectifs de l’ouvrage. Elles doivent se conclure, par un court paragraphe soulignant l’intérêt général de l’ouvrage et comporter une critique pertinente en regard de l’orientation de Communiquer, Revue de communication sociale et publique.

Voici quelques questionnements pour guider votre rédaction :
  * Quelle est la motivation dernière la concrétisation de l’ouvrage ?
  * Quel en est l’argumentaire central ?
  * Cet argumentaire est soutenu par une méthodologie rigoureuse ?
  * Au terme, est-ce que l’auteur(rice) atteint l’objectif visé ?
  * Quelle est l’intention derrière la structure de l’ouvrage ?
  * Est-ce que cette logique rend bien le propos de l’ouvrage ?
  * Quelle est sa pertinence en regard du champ de la communication ?
  * Où se situe l’ouvrage dans le champ de la connaissance par rapport à d’autres ouvrages similaires ou courants de pensée ?
  * La contribution apportée enrichit-elle appréciablement les connaissances dans le domaine de la communication ?
  * De manière générale l’ouvrage est-il cohérent ?
  * Le style d’écriture est-il accessible et de qualité ?

Sur la forme… Suivre les exigences de la mise en forme des articles de la revue. Toutefois la présentation des recensions diffère de celle des articles en ce qui a trait à la longueur exigée. Celle-ci doit comprendre entre 10?000 et 12?000 caractères espaces comprises (environ 3 pages de texte).


Le référencement

Le référencement se fait dans le corps du texte, selon le modèle APA (Auteur, Année). Lorsqu’il y a plusieurs sources citées simultanément, celles-ci sont séparées par des points-virgules et placées en ordre alphabétique. Lorsqu’il y a citation exacte, le ou les numéros de pages ou de paragraphes apparaissent après la deuxième virgule : (Auteur, Année, p. XX) ou (Auteur, Année, para. XX). Autrement :
-   Auteur unique : (Damasio, 2004) ;
-   2 ou 3 auteurs : (Bechara et Damasio, 2006) ;
-   6 auteurs et plus : (Damasio et al., 2005) ;

Seules les références citées sont placées en fin de texte, interligne simple, sous le titre « Références ».

L’équipe éditoriale de Revues.org a mis en place un système de DOI pour sa diffusion, de manière à participer au rayonnement et à assurer une permanence de localisation numérique des articles publiés sur sa plateforme. En contrepartie, afin de contribuer à cette bonne pratique, les auteurs sont dans l’obligation d’afficher les DOI de tous les documents cités qui en possèdent.

Pour une meilleure compréhension des normes de présentation des références, les auteurs sont invités à consulter le court modèle ci-dessous ou, encore, le Guide de présentation des mémoires et des thèses (http://www.guidemt.uqam.ca/) de l’UQAM.


Modèle d'un plan d'article scientifique

1. Introduction
  1.1  Contact (sujet amené) : contextualiser / problématiser (justifier la pertinence « sociale », scientifique, disciplinaire)
  1.2  Sujet (sujet posé) : question de recherche ou principale(s) idée(s) débattue(s)
  1.3  Structure (sujet divisé) : plan de l’article

2. Développement
  2.1  Cadre théorique / revue de littérature / concepts clés : montrer dans quel cadre s’effectue l’étude, quelles sont les études similaires ayant mené à la question de recherche, relever des concepts clés qui seront pertinents pour analyser les résultats, bien définir les termes, etc. = situer la présente recherche dans le champ de la connaissance (pertinence scientifique)
  2.2  Méthodologie : méthodes employées, le corpus, ce qui a été analysé, à partir de quels paramètres, présentation en détails de « l’objet », etc.
  2.3  Présentation des résultats : présenter une synthèse des principales « découvertes »
  2.4  Interprétation des résultats : discuter les résultats à partir du cadre théorique / concepts clés en faisant bien ressortir les avancées et les limites de l’étude
   * Le cadre théorique (2.1) peut être intégré directement dans l’interprétation des résultats (2.4) : le développement commence alors par le 2.2 Méthodologie)
   * La présentation des résultats (2.3) peut être intégrée directement dans l’interprétation des résultats (2.4)

3. Conclusion
  3.1  Synthèse : résumer les principales idées (rien de nouveau ne doit être amené)
  3.2  Ouverture : élargir le sujet vers d’autres questions qui n’ont pas été traitées dans l’article (avec une boucle possible avec le sujet amené au début)
   * Ce plan « classique » est, bien sûr, à adapter selon les sujets, champs, recherches, objets, mais il peut donner une indication générale sur la structuration attendue.